header4

pronote

cel

esidoc

fb

dinnerware

La mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS) vise à prévenir et à prendre en charge le décrochage scolaire. Par des actions de prévention, elle s’efforce de réduire le nombre de sorties sans qualification. Elle prend également en charge les élèves décrocheurs de plus de 16 ans en vue d’un raccrochage et/ou d’une qualification reconnue, pour une insertion sociale et professionnelle durable.

Au-delà de son activité menée au titre de la prévention, en lien avec les établissements scolaires, la MLDS travaille en étroite collaboration avec les responsables des « plates-formes de suivi et d’appui aux jeunes décrocheurs » et des réseaux FOQUALE (FOrmation QUALification Emploi).

Lorsqu’un élève quitte le système éducatif sans qualification, il appartient au chef d’établissement de le diriger vers la MLDS, dans l’année suivant sa sortie, ou pendant la scolarité (en cas de rupture ou d’échec aux examens sans possibilité de redoublement).

Les trois missions de la MLDS sont : repérer et prévenir, accueillir et remobiliser, former.

 

1.Repérer et prévenir

a.Prévenir l’abandon scolaire précoce

Les élèves âgés de plus de 16 ans manifestant des signes de décrochage scolaire doivent être repérés par les membres des « Groupe de Prévention du Décrochage Scolaire » (GPDS).
Ce dispositif est piloté par le chef d’établissement ou le référent « décrochage scolaire » nommé par ce dernier. Chaque jeune ainsi repéré doit bénéficier d’un « entretien de situation » et d’un accompagnement vers un retour en formation.

Il s’agit principalement de :

  • repérer, recenser et accueillir les élèves démotivés, absentéistes et en risque de décrochage, en lien avec les équipes éducatives
  • mettre en place des modules de remotivation et de remédiation correspondant aux besoins des élèves repérés
  • faciliter l’intégration des élèves arrivant dans l’établissement
  • enrichir l’information des élèves sur les activités professionnelles et sur les entreprises

 

b.Mobiliser les ressources de proximité

Afin de donner au jeune décrocheur toutes les chances de pouvoir reprendre activement sa formation, la MLDS travaille en relation avec de nombreux acteurs locaux.

Elle réalise une étude du marché local de l’emploi, en collaboration avec les services de l’emploi et les entreprises.

Elle développe de multiples partenariats locaux avec d’autres instances concernées par les enjeux du décrochage : associations, collectivités territoriales, services sociaux, de santé, de justice…

 

2.Accueillir et remobiliser

La MLDS prend en charge les jeunes âgés de plus de 16 ans quittant le système éducatif sans avoir obtenu de diplôme ni un niveau de qualification suffisant.

Les établissements scolaires sont impliqués dans ces actions et accueillent les jeunes qui bénéficient ainsi d’un statut scolaire. Les actions coordonnées par la MLDS ont pour objectif de permettre aux jeunes concernés de :

  • reprendre confiance en eux-mêmes
  • récréer du lien avec l’environnement social, éducatif et familial
  • acquérir les connaissances et les compétences complémentaires pour accéder à la qualification

Le parcours ainsi accompagné par la MLDS permet de préparer un retour en formation qualifiante dans les meilleures conditions.

 

3.Former et qualifier

Il existe deux catégories d’actions implantées dans les établissements au titre de la MLDS.

Les actions préparant à l’entrée en formation qualifiante :

  • remise à niveau systématique des connaissances (consolidation du socle commun et mise en valeur des compétences transversales)
  • préparation active de l’orientation et construction du projet personnel et professionnel
  • stages en entreprises

 

Les actions permettant l’accès au diplôme et à la qualification, afin d’aider l’élève à préparer à nouveau tout ou partie d’un examen et de le faire bénéficier d’actions d’accompagnement vers l’emploi.